LIVRAISON

NEWSLETTER 

Inscription

PROMOTIONS
NOUVEAU CATALOGUE
Paiement sécurisé
loader_big.png

LAMPE BOUTEILLE MAISON MARGIELA Série Limitée

Lampe bouteille _
Design Maison Margiela _ Ligne 13 _
Bouteilles recyclées 2L _ Alcool fort _
Étiquette réalisée et patinée de façon artisanale _
230V EU _ EEC certification _
Lampe fournie sans ampoule _
Culot E27 / Max 60W _

Étiquette réalisée et patinée de façon artisanale. L'irrégularité de l'étiquette résulte du processus utilisé et d'un choix stylistique.

Made in Paris

380,00 €

EN STOCK

Qté Ajouter au panier

LAMPE BOUTEILLE MAISON MARGIELA

'13' OBJETS & ÉDITIONS :
Au-delà de l'approche et des conceptions mises en oeuvre dans ses collections, l'identité unique de la MAISON MARGIELA est apparue clairement dans les espaces qu'elle occupe, grâce aux traits distinctifs que sont l'usage de tissus en coton blanc, le "trompe l'oeil" et le détournement, le mélange des styles et des époques et les pointes d'humour, créant une atmosphère et une ambiance uniques.
Du fait d'une attention particulière portée à l'architecture de ses espaces "professionnels", la MAISON MARGIELA a créé une collection d'Objets Blancs.
L'ensemble de ces créations est regroupé sous la ligne '13', Objets & Editions, commencée en 1999.

CV :

MARTIN MARGIELA est l'un des designers les plus secrets du monde de la mode. Il ne se laisse jamais photographier et ne donne aucune interview directement. Il répond aux questions posées par fax. Il ne s'exprime jamais en son nom propre mais toujours au nom du collectif que constitue son entreprise.
Considéré comme l'un des créateurs les plus atypiques et les plus avant-gardistes de sa génération, il fonde, en 1988, avec Jenny Meirens, sa propre marque la MAISON MARGIELA. Il est reconnu très vite par les rédactrices de mode -Melka Treanton du magazine Elle, entre autres.
En 1989, il est lauréat de l'ANDAM. Sa mode entre au musée dès 1991. Le Palais Galliera (Paris) présente alors son univers avec ceux de ses aînés Jean-Paul Gaultier, Jean-Charles de Castelbajac, ainsi que l'espagnole Sybilla.
En 1997, un musée de Rotterdam, le musée Boijmanns Van Beuningen, lui offre l'opportunité de réaliser une exposition par lui-même. Il y présente une rétrospective de ses vêtements les plus caractéristiques, après les avoir soumis à un bain de diverses bactéries, et en les exposant à l'extérieur dans les jardins du musée. Leur aspect de ce fait était différent chaque jour pour tous les visiteurs. Des effluves de patchouli faisait de cette exposition une expérience multisensorielle.
En 2008, c'est au tour du musée d' Anvers de célébrer, à travers une rétrospective plus classique, les 20 ans de création de la MAISON MARGIELA.

Produits associés



Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus
OK